zip zap top 44

Home/LECTURES/zip zap top 44

C’est un peu loin il faut dire. Quoique ça pourrait être tout prêt aussi.
C’est quelques part dans l’univers mais, l’univers, lequel ?
C’est justement tout le problème.
C’est donc quelques parts. Un quelques parts quand même assez bizarre, mais enfin !
Et dans ce drôle de morceau d’univers il n’y a rien. Vraiment rien. Sauf lui.
Il est la, le walkman sur la tête, l’air un peu stupide.
Il est debout sur une grande plate-forme métallique, tout autour, le vide.
Au loin, une cinquantaine de blobulmetres tout au plus,
il peut apercevoir d’ étranges couloirs lumineux et immatériels semble t’il et qui convergent tous
vers la plate-forme ou il se tient !.

– Hey ! hey! je vous en prie, arrêtez vous !!
Hey, S’il vous plait monsieur, arrêtez vous, aidez moi. Je ne sais pas ou je suis !!

Un homme s’arrête à l’entrée d’un de ces couloirs lumineux.
Il est très grand (peut être 2 scrubs 50, allez savoir).
Il est très maigre aussi et habillé d’une étrange combinaison métallique et moulante en plastosnap.

– Que voulez vous ? voulez vous ?? crie t’il.
– Je ne sais pas m’sieur ! J’allais chercher du ZXMP28342 pour ce soir et tout d’un coup
je me retrouve là !

– Je veut dire, de quelle planète ? de quelle planète ??
– Ben, la terre, m’sieur ! pourquoi vous me demandez ça ?
– Ah, je comprends, j’arrive ! j’arrive !

L’homme appuie sur sa ceinture et se retrouve tout d’un coup à côté de l’enfant.

– Bonjour, dis l’homme qui passait. Je m’appelle Zip Zap Top 44 et je viens de Glupsville 1305V8. Qui est tu ?
– Je m’appelle O, j’arrive de Terre. Mais ou on est m’sieur, je suis un peu perdu !

L’homme pose à terre un gros sac à dos, délasse ses grosses bottes de cuir qui lui montent aux genoux, sort une gourde de son sac.

– Tu est à un carrefour temporel sur une plate-forme automatique de transfert à dérotation modulante, mais ce genre de plate-forme est réservée d’habitude
au service d’entretien !.
– Mais enfin monsieur, on est où ? je ne vois que du vide autour de nous à part ces couloirs étranges d’où vous êtes arrivez !
– Ce sont des couloirs de passages temporels à farimation transmodulatoire de type Gronazebulk35 (du nom de son inventeur, le Pr. Gronazebulk35, bien sur) !.
On peut voyager comme ca dans tous les temps et dans n’importe quelle dimension.
Avec mon sac, je voyage comme ça de temps en temps depuis 2 unités 2P3. Je m’arrête de temps en temps dans des dimensions où ne règne que le beau temps.
J’y rencontre des voyageurs qui comme moi, pose le sac pour s’y reposer quelques temps puis repartent quelques parts où il fait beau et bon pour flairer l’air du temps.

– Oui mais moi m’sieur, pourquoi je suis ici ?
– humm, on est dans la zone cyclogastronique UVAB32 et ces temps ci elle est très perturbée.
C’est peut être pour ça que tu est là. Mais ne t’inquiéte pas, les dépanneurs vont bientôt arriver.

Un temps …, puis.

– Bon, il faut que je reparte. Enchanter de t’avoir rencontré sur mon chemin, O.
A bientôt dans quelques temps, j’espère.

Il range sa gourde dans son sac, remet son sac sur son dos, appuie sur sa ceinture et se retrouve à nouveau à l’entrée d’un couloir translucide et vibrant.

– A bientôT O. A bientôt O. dit il.
– Attends, attends. Dis moi aussi pourquoi tu répète toujours deux fois tes phrases ?
– Ici, ma voix se perds dans tout les temps et c’est l’écho du temps passé qui est tout prêt que tu entends, que tu entends, entends !!
– Comme c’est joli et extraordinaire ce que tu dis. Et comment fait on pour entendre l’écho du futur ?
– Il faut y être aller !
– Mais, dis moi encore, la Terre, tu y est déjà allé ?
– Trop de pagaille ! très peu pour moi, pour moi, pour moi.
– Une dernière chose, Zip Zap Top 44. Est ce que je ne pourrais pas voyager aussi un peu comme toi au fil des temps ?
– Rien de plus facile O ! Choisis n’importe quel temps que tu vois là et jettes y toi dedans de plein coeur. N’ai pas peur !
– Merci Zip Zap Top 44. Merci ! et au revoir !!

L’enfant avec le walkman sur les oreilles ne fit qu’un pas en riant aux éclats puis se jeta dans le vide au hasard dans un de ces étranges couloirs
temporels à fascination transmoduleblurp de type Gronazetrucquelqueschose.

L’instant d’après, tout était de nouveaux calme dans ce coin du temps, quelques parts dans cet étrange univers.

2016-12-18T21:23:21+00:00 By |